L’innovation en politique – M. Renaud Pfeffer témoigne

Renaud Pfeffer – Maire de Mornant

Quand une entreprise innove, souvent, l’initiative en revient au marketing. Mais quand un homme politique innove, quelles sont ses motivations ? Séduire et/ou assumer pleinement sa vision ? Et si la réponse était déjà dans la question !

M. Renaud Pfeffer a accepté de nous livrer son témoignage complet.

Vous avez reçu en 2018 une Marianne d’or nationale, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Cette Marianne récompense l’innovation dans les politiques publiques. C’est donc une reconnaissance de notre action. Je considère que l’innovation c’est avant tout du bon sens. Et je pense que le niveau communal, c’est la bonne maille pour se lancer dans des projets ambitieux.

La mutuelle communale est une de vos principales innovations, pouvez-vous nous en dire plus ?

Cette mutuelle, la première de France, répond à 4 objectifs :

1 – Donner un accès au soin au plus grand nombre ;
2 – Permettre aux gens de faire des économies et donc de gagner en pouvoir d’achat ;
3 – Lutter contre les déserts médicaux ;
4 – Mener des actions de prévention.

Elle s’est construite avec les professionnels de santé. Nous avons mis en concurrence les mutuelles et avons obtenu des tarifs très compétitifs. Selon les familles, les économies varient de 500 à 1000 euros par an.

Aujourd’hui, elle compte 1000 adhérents soit 15 % de la population de Mornant. C’est ce que j’appelle du bon sens

Est-ce que les gens attendent des innovations ?

Les gens ont des problèmes et ils attendent des solutions. C’est à nous élus de les imaginer. En innovant. Et en impliquant le plus grand nombre. C’est essentiel pour réussir. Je viens de lancer sur le même principe un projet autour de l’énergie. Notre objectif est de permettre aux Mornantais de diminuer leur facture énergétique. C’est bon pour leur pourvoir d’achat, pour les économies d’énergie et pour la planète. D’autres réflexions innovantes ont déjà abouti : le fonds de dotation pour la culture, la formation au baby sitting, la solidarité réciproque, l’aide au permis de conduire pour les jeunes.

Avez-vous une stratégie spécifique ?

Nos innovations sont au service des habitants. Nous voulons que la commune soit un rempart contre leurs problèmes. Mais nous voulons qu’elle le soit avec eux. C’est pour faciliter leur participation que nous avons créé la maison du bénévolat. Nous voulons offrir un cadre d’expression et d’action aux gens qui souhaitent s’investir. Nous essayons aussi de les mobiliser en leur soumettant des questionnaires ou en organisant des réunions et des échanges sur différents sujets. Aujourd’hui, la dynamique est enclenchée. Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice. Par exemple, une entreprise informatique nous a spontanément proposé de créer un passeport numérique. Au-delà des projets, c’est cette implication qui fait sens. Elle démontre que nous progressons ensemble.

Partager cet article
Menu